Création du réseau de centres de soins à la faune sauvage

Valentine Chamard | 12.12.2019 à 16:23:18 |
centre de soins
© Faune Alfort

Parmi ses membres, les écoles nationales vétérinaires d’Alfort, Nantes et Toulouse.

Une nouvelle structure pour l’action en faveur de la faune sauvage vient d’être créée. Le réseau «Centres de soins faune sauvage» est né lors d’une assemblée générale constitutive le 4 décembre 2019 à l’école nationale vétérinaire d’Alfort. Une vingtaine de structures en deviendront membres, dont les unités consacrées à la faune sauge des écoles vétérinaires d’Alfort (qui se dote d’un centre hospitalier universitaire vétérinaire consacré à ces espèces), Nantes et Toulouse, des centres de soins associatifs (dont ceux de Faune Alfort), des centres de sauvegarde portés par la ligue pour la protection des oiseaux (LPO). La France compte plus de ...

Ce contenu est réservé aux membres du site Le Point Vétérinaire.fr
Vous avez déjà un compte ?


Vous n'avez pas de compte

Inscrivez-vous et profitez des services gratuits proposés sur Le Point Vétérinaire.fr


Vous êtes abonné(e) à la version papier des revues des Editions du Point Vétérinaire, du DMV ou de l’Annuaire ROY ?
Créez-vous un compte pour bénéficier de la version numérique et des services inclus dans votre abonnement.

Valentine Chamard
Réagir à cette actualité
Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation de Le Point Vétérinaire.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK