Covid-19 : Zoetis offre des doses de son vaccin expérimental à des zoos américains - Le Point Vétérinaire.fr

Covid-19 : Zoetis offre des doses de son vaccin expérimental à des zoos américains

Valentine Chamard

| 25.08.2021 à 07:00:00 |
© konmesa-iStockphoto

Le zoo d’Oakland est le premier à avoir vacciné ses grands félins et ours contre la Covid-19, avec le vaccin expérimental de Zoetis spécifiquement développé pour les animaux.

Plus de 11 000 doses de son vaccin contre la Covid-19 destiné aux animaux ont été distribuées par Zoetis cet été à des zoos et centres d’accueil d’animaux sauvages aux Etats-Unis. Ce vaccin a été autorisé pour un usage expérimental au cas par cas par les autorités américaines. Cette distribution fait suite à une requête du zoo de San Diego après la confirmation de cas de Covid-19 chez des gorilles. Le zoo d’Oakland (Californie) a vacciné les animaux à plus haut risque (tigres, lions, ours et furets)  à réception des doses. Les primates, chauve-souris et porcs sont aussi concernés. Le zoo précise que cette vaccination intervient en complément des mesures barrières déjà instaurées vis-à-vis de ces animaux. 

Zoetis explique que son vaccin varie par rapport à ceux développés en médecine humaine par son vecteur ou adjuvant. Le laboratoire rappelle qu’il a aussi développé des tests de dépistage destinés aux chiens et chats. « Si un vaccin contre la Covid-19 n’est heureusement pas nécessaire à ce stade pour les animaux de compagnie et de rente, nous sommes fiers que notre travail puisse aider les animaux de zoos à risque », déclare Mahesh Kumar, vice-président de Zoetis. Rappelons en effet qu’à ce jour les experts de la santé animale ne préconisent pas la vaccination des animaux, en regard soit du rôle épidémiologique nul qu’ils semblent jouer dans la propagation de la maladie, soit des conséquences qu’elle pourrait avoir.

Valentine Chamard

Réagir à cette actualité
Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation de Le Point Vétérinaire.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application