Covid-19 : un nouvel outil pour aider les entreprises à réaliser l’évaluation des risques - Le Point Vétérinaire.fr

Covid-19 : un nouvel outil pour aider les entreprises à réaliser l’évaluation des risques

Jacques Nadel | 03.07.2020 à 09:00:00 |
Accueil vétérinaire
© cihatatceken-Istock

L’Institut national de recherche et de sécurité et l’Assurance Maladie - Risques professionnels aident les entreprises à se mettre en conformité via ce nouvel outil.

Conformément à l’article L 4121-3 du Code du travail, en tant que risque professionnel, l’exposition au virus ayant provoqué l’épidémie de Covid-19 doit faire l’objet d’une démarche d’évaluation des risques de la part des employeurs et être intégrée dans le document unique d’évaluation des risques professionnels (DUER). En vue d’aider les entreprises à préserver la santé et la sécurité de leurs salariés, l’Institut national de recherche et de sécurité (INRS) et l’Assurance Maladie - Risques professionnels - ont mis en place un nouvel outil en ligne : « Plans d’action Covid-19 ».
En pratique, il s’agit d’un questionnaire en ligne disponible en accès libre sur le site de l’OiRA (Online interactive risk assessment est une application informatique permettant de réaliser de façon interactive l’évaluation des risques professionnels en ligne, via une connexion internet). Ainsi, en répondant à une quarantaine de questions, les entreprises peuvent évaluer l’ensemble des risques liés à l’épidémie de Covid-19 et éditer un plan d’actions adapté. 
Selon l’INRS, cet outil s’adresse aussi aux entreprises qui ont déjà commencé à mettre en œuvre des mesures spécifiques. En effet, le dispositif peut permettre à ces entreprises d’assurer le suivi des mesures déjà prises et mettre en place de nouvelles actions face aux risques encore non appréhendés. L’INRS précise que l’outil a vocation à fournir des conseils génériques s’adressant à l’ensemble des entreprises, et qu’il faudra l’adapter en fonction de l’entreprise et du secteur d’activité concerné.
Pour rappel, un référent Covid-19, chargé de s’assurer de la mise en œuvre des mesures de prévention définies et de l’information des salariés doit être désigné dans l’entreprise, son identité et sa mission devant être communiquées à l’ensemble du personnel. Dans les entreprises de petite taille, le référent peut être le dirigeant.

Jacques Nadel
Réagir à cette actualité
Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation de Le Point Vétérinaire.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application