Covid-19 : « Les vétérinaires doivent être vaccinés en priorité » selon la FVE

Michaella Igoho-Moradel | 10.02.2021 à 09:22:53 |
Vaccination Covid-19
© Vladimir Vladimirov

La Fédération vétérinaire européenne (FVE) demande à ce que les vétérinaires fassent partie des groupes prioritaires lors des campagnes de vaccination contre la Covid-19 en raison de la nature de leur travail.

« Maintenant que les campagnes de vaccination (NDLR : contre la Covid-19) ont commencé, il est important d’inclure les vétérinaires dans l’un des groupes prioritaires » affirme la Fédération vétérinaire européenne (FVE).

La FVE avance plusieurs arguments :

- - Les vétérinaires et les équipes vétérinaires soutiennent directement les entreprises alimentaires et contribuent à fournir un approvisionnement alimentaire sûr et suffisant.

- - Les vétérinaires ainsi que les autres membres du personnel des abattoirs et des usines de transformation sont particulièrement vulnérables. 

- - Les vétérinaires veillent à la santé et au bien-être des animaux de compagnie qui jouent un rôle important dans le soutien du bien-être physique et mental de leurs propriétaires pendant la pandémie.

- - Bien que la profession vétérinaire ait fait preuve de créativité dans la mise en œuvre d'importantes mesures de gestion des risques pendant la pandémie, il peut être difficile de maintenir une distance physique avec les clients et les membres du personnel lors de la manipulation des animaux. Pour s'assurer que les animaux reçoivent des soins appropriés, les vétérinaires peuvent être régulièrement exposés à des personnes infectées, ainsi qu'à certaines espèces animales.

- - Les vétérinaires supervisent les soins des animaux de laboratoire, qui sont essentiels pour la recherche, le développement et l'approvisionnement en médicaments et vaccins, y compris les vaccins contre la Covid-19. Si ces personnes tombent malades, les médicaments et l'approvisionnement en vaccins pourraient être sérieusement affectés.

   Enfin, la FVE ajoute que le « degré de confiance élevé » du public envers les vétérinaires, leur donne une position privilégiée pour transmettre activement des messages de santé publique sur l'importance de la vaccination. « Ce message est transmis plus efficacement si les vétérinaires et les équipes vétérinaires ont eux-mêmes reçu le vaccin. »

Michaella Igoho-Moradel
1 commentaire
avatar
vetonet 40 le 11-02-2021 à 18:27:13
les vétérinaires ne sont pas des professions de Santé ;mais ,
que penser de leur rôle dans la Santé publique? dès lors qu'ils veillent à la bonne santé des animaux d'élevage notamment ,et qu'ils sont garants de la salubrité de de ce que nous mangeons ..
En dehors de cela, ils sont en contact permanent avec des propriétaires d'animaux , voire avec des personnes travaillant dans les abattoirs ou toute autre entreprise agro-alimentaire ; les risques de contamination sont nombreux et bien réels
Le concept de l'OMS "One Health " a du plomb dans l'aile !
Il semblerait que nos amis médecins fassent un distinguo entre Santé animale et Santé humaine
Calmette et Guérin ont inventé le vaccin qui porte leurs noms ; le BCG ,contre la tuberculose ;l'un était médecin ,l'autre vétérinaire !!
Alors "indignons-nous" ! et allons nous faire vacciner...dans un centre de vaccination covid 19 dédié aux professions de Santé !!!
Réagir à cette actualité
Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation de Le Point Vétérinaire.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK