Covid-19 : les industriels de la santé animale prêts à aider à produire plus de vaccins

Michaella Igoho-Moradel | 03.02.2021 à 16:50:56 |
Vaccin
© skodonnell

Pour augmenter les capacités de production de vaccins contre la Covid-19, les industriels de la santé animale pourraient être mis à contribution.

Dans un communiqué de presse daté du 3 février, le Syndicat de l’industrie du médicament et réactif vétérinaires (SIMV) « salue l’initiative du Président de la République d’associer l’industrie de la santé animale à la mobilisation pour augmenter la production de vaccins contre la Covid-19. »

A cette occasion, le SIMV rappelle que certains laboratoires ont déjà proposé à l’industrie pharmaceutique humaine d’apporter leurs capacités de production. « Cela est possible car nous avons notamment le même niveau de qualité et de sécurité dans nos productions de vaccins. » En outre, le représentant de l'industrie de la santé animale annonce que deux industriels ont répondu présents le 2 février à l’invitation du Président de la République. Il s’agit de Ceva Santé animale, qui a développé un vaccin ARNm pour Influenza Aviaire Hautement Pathogène et est le leader mondial des vaccins des bronchites infectieuses aviaires. Et de Boehringer Ingelheim qui dispose en France du plus grand site de production de vaccins vétérinaires dans le monde.

SI cette initiative est présentée comme une nouvelle étape dans la concrétisation du concept « One health » (Une Seule santé), des points importants restent encore à préciser comme « les besoins techniques pour répondre à la saturation des sites déjà mobilisés (quelle production (principes actifs, flaconnage), quelles quantités, quel calendrier… ?) ».

 « Nous saluons l’engagement des Agences (ANSES-ANMV) de tout faire pour agir avec célérité dans les activités d’inspection des sites qui seraient mobilisés le moment venu » poursuit le SIMV.

 

Michaella Igoho-Moradel
Réagir à cette actualité
Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation de Le Point Vétérinaire.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application