Covid-19 : les chiens aideront-ils au dépistage ?

Tanit Halfon | 06.05.2020 à 08:37:45 |
chien
© iStock-yanjf

Initié par Dominique Grandjean, professeur à l’école nationale vétérinaire d’Alfort, un projet vise à évaluer si les capacités olfactives des chiens pourraient être utilisées pour détecter précocement des personnes touchées par le Sras-CoV-2.

Les chiens peuvent-ils, grâce à leur odorat, différencier les malades du Covid-19 des personnes saines ? C’est la question à laquelle veut répondre Dominique Grandjean, professeur à l’école nationale vétérinaire d’Alfort, et vétérinaire colonel chez les sapeurs-pompiers de Paris. Pour ce faire, ont été lancés en France il y a quelques jours deux essais, un en Ile-de-France et un en Corse, avec une dizaine de chiens de sapeurs-pompiers entrainés notamment pour rechercher des personnes ensevelis sous des décombres, mais aussi de chiens d’une société privée, spécialisés quant à eux dans la détection d’engins explosifs dans les containers. Cette initiative s’exporte aussi ...

Ce contenu est réservé aux membres du site Le Point Vétérinaire.fr
Vous avez déjà un compte ?


Vous n'avez pas de compte

Inscrivez-vous et profitez des services gratuits proposés sur Le Point Vétérinaire.fr


Vous êtes abonné(e) à la version papier des revues des Editions du Point Vétérinaire, du DMV ou de l’Annuaire ROY ?
Créez-vous un compte pour bénéficier de la version numérique et des services inclus dans votre abonnement.

Tanit Halfon
Réagir à cette actualité
Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation de Le Point Vétérinaire.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application