Covid-19 et mesures sociales : un autre dispositif (cumulable) d’exonération de cotisations patronales

Jacques Nadel | 23.06.2020 à 14:40:49 |
Calculette et vétérinaire
© everythingpossible-Istock

De nouvelles mesures sociales en faveur des TPE, portées par le 3ème projet de loi de finances rectificative pour 2020, seront examinées par les députés à partir du 29 juin 2020.

L’objectif est d’exonérer à titre exceptionnel et de manière temporaire la totalité de certaines cotisations et contributions sociales patronales. Si les PME de moins de 250 salariés, les plus touchées par la crise, sont le cœur cible de ce projet de loi, les TPE de moins de 10 salariés, recevant du public, seraient également concernées sous certaines conditions. D’une part, celles ayant interrompu leur activité jusqu’au 11 mai, d’autre part, les employeurs de ces TPE relevant du régime général ou agricole, sous réserve qu’ils n’ont pas été condamnés au cours des 5 dernières années au titre d’infractions pour travail dissimulé. A ...

Ce contenu est réservé aux membres du site Le Point Vétérinaire.fr
Vous avez déjà un compte ?


Vous n'avez pas de compte

Inscrivez-vous et profitez des services gratuits proposés sur Le Point Vétérinaire.fr


Vous êtes abonné(e) à la version papier des revues des Editions du Point Vétérinaire, du DMV ou de l’Annuaire ROY ?
Créez-vous un compte pour bénéficier de la version numérique et des services inclus dans votre abonnement.

Jacques Nadel
Réagir à cette actualité
Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation de Le Point Vétérinaire.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK