Covid-19 et chômage partiel : monétiser les jours de repos pour compenser la perte de salaire

Jacques Nadel | 31.07.2020 à 09:00:00 |
Stéthoscope et étoile de mer
© nito100-Istock

Un double mécanisme de monétisation des jours de repos pour compenser la perte de salaire subie par les salariés placés en chômage partiel depuis le début de l’épidémie de coronavirus a été mis en place par le gouvernement.

Ce dispositif, sous réserve qu’il soit autorisé par un accord d’entreprise ou de branche, consiste à placer des congés restants sur un fonds de solidarité. Ils seront ensuite convertis en argent puis redistribués pour compenser tout ou partie de la baisse de rémunération subie du fait du chômage partiel. Pour compenser la perte de rémunération des salariés placés en chômage partiel et dont les entreprises n’ont pas abondé à 100 %, la monétisation peut être mise en place :  - sur décision de l’employeur : il peut imposer aux salariés placés en activité partielle et bénéficiant du maintien intégral de leur rémunération ...

Ce contenu est réservé aux membres du site Le Point Vétérinaire.fr
Vous avez déjà un compte ?


Vous n'avez pas de compte

Inscrivez-vous et profitez des services gratuits proposés sur Le Point Vétérinaire.fr


Vous êtes abonné(e) à la version papier des revues des Editions du Point Vétérinaire, du DMV ou de l’Annuaire ROY ?
Créez-vous un compte pour bénéficier de la version numérique et des services inclus dans votre abonnement.

Jacques Nadel
Réagir à cette actualité
Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation de Le Point Vétérinaire.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK