Covid-19 et animaux : la Commission européenne rassure

Michaella Igoho-Moradel | 27.05.2020 à 18:59:40 |
COVID-19
© oonal

La Commission européenne rappelle que la propagation actuelle de la Covid-19 est le résultat d’une transmission d’Homme à Homme.

A l’instar de l’Organisation mondiale de la santé animale (OIE), la Commission européenne a publié un document « questions/réponses » autour du Covid-19 et les animaux de compagnie et d’élevage. Le document précise notamment que la Covid-19 se transmet principalement d'Homme à Homme. S'il existe un risque de transmission de l'homme aux animaux ou entre animaux, il n'y a aucune preuve scientifique actuelle que les animaux de compagnie et d’élevage jouent un rôle dans la propagation du virus SARS-CoV-2 aux humains. « Malgré des cas isolés d’infections signalés chez les chiens et les chats, il n’existe actuellement aucune des preuves suggérant que les animaux infectés par l'homme jouent un épidémiologique dans la pandémie actuelle de Covid-19. » 

Le document indique que des études suggèrent que les volailles et les porcs ne sont pas sensibles au SARS-CoV-2. « La production animale de l'Union européenne (UE) a les normes les plus élevées en matière de sécurité alimentaire, de santé, de bien-être et de protection de l'environnement, ce qui réduit considérablement le risque de transmission d'agents pathogènes. En effet, des niveaux élevés de biosécurité dans les exploitations limitent considérablement l'exposition potentielle des animaux d'élevage à tout zoonose agent. « 

Par ailleurs, la Commission européenne explique également son rôle et celui des services vétérinaires dans la lutte contre la pandémie. Elle rappelle notamment l’implication des inspecteurs de santé publique vétérinaire, des vétérinaires praticiens et du réseau de laboratoires de référence de l'UE (EURL) qui garantit des « analyses de haute qualité et des tests harmonisés ». 

Michaella Igoho-Moradel
Réagir à cette actualité
Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation de Le Point Vétérinaire.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK