Covid-19 : Enalees propose aux vétérinaires de tester leur environnement de travail

Michaella Igoho-Moradel | 03.12.2020 à 10:00:00 |
Clinique vétérinaire
© monkeybusinessimages

Afin d’aider les vétérinaires dans la gestion sanitaire de leur clinique, Enalees commercialise différents tests développés depuis le début de la crise de la Covid-19.

Enalees propose désormais aux vétérinaires de tester leur environnement de travail, les employés ainsi que les chats dans les cliniques. Les employeurs ont la possibilité de proposer à leurs salariés de se faire dépister. Ce test doit se faire sur la base du volontariat, dans le respect des conditions réglementaires et du secret médical.

« Enalees est présent dans plus de la moitié des cliniques équines françaises mais aussi dans de nombreuses cliniques canines ainsi qu’à l’étrangers. Certaines d’entre elles utilisent déjà les test BEC SARS-CoV-2 for humans, BEC SARSCoV-2 for environment et Astéria SARS-CoV-2 et peuvent ainsi en moins de 30 minutes détecter le virus du SARSCoV-2 » explique l'entreprise.

Laurent Thiery, président et co-fondateur d’Enalees précise que « le test BEC-SARS-CoV-2 for humans, utilisable sur des écouvillons nasaux, moyen de prélèvement rapide et non douloureux, permet de tester l’équipe de la clinique rapidement et régulièrement. » Le test BEC-SARS-CoV-2 for humans est en cours de marquage CE-IVD. « Plusieurs études cliniques, menées par l’Institut Pasteur, ont lieux en Guadeloupe et à l’AP-HP (dont le CHU de la Pitié-Salpêtrière à Paris). Elles démontrent sa performance comme méthode de diagnostic en première intention. Les résultats de ces études seront disponibles fin décembre » indique Enalees. Elle ajoute que « le Centre National de Référence des virus à Lyon a déjà certifié la sensibilité de la solution employée évoquant dans son rapport disponible sur le site web mis en place par le Ministère des Solidarités et de la Santé que le test BEC « montre des performances similaires à la technique de référence » RT-PCR. »

Michaella Igoho-Moradel
Réagir à cette actualité
Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation de Le Point Vétérinaire.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK