Covid-19 : Axience fournit gratuitement 18 500 flacons de Proposure® à des hôpitaux

Michaella Igoho-Moradel | 09.04.2020 à 14:52:15 |
Propofol
© sudok1

Très rapidement après l’autorisation de la prescription d’anesthésiques vétérinaires en santé humaine, dans le cadre de la crise sanitaire actuelle, tous les stocks de Proposure® d’Axience ont principalement été repartis des hôpitaux d’Île-de-France.

Il s’agit d’une première dans l’Hexagone. L'utilisation de deux médicaments vétérinaires à base de propofol, a été autorisée pour la réanimation humaine, en cas d'impossibilité d'approvisionnement en spécialités pharmaceutiques à usage humain, pour la prise en charge des patients atteints du Covid-19. Ainsi Proposure®, une émulsion de propofol lancée en janvier 2020 par le laboratoire Axience, est l’un des produits vétérinaires concernés par cette mesure effective depuis le 3 avril.

Le laboratoire s’est rapidement mobilisé pour répondre aux besoins des hôpitaux. « Très rapidement de nombreuses demandes sont parvenues chez Axience. Immédiatement, tout a été mis en œuvre pour simplifier le processus de commande et, quelques heures après la parution du décret, l’ensemble de notre stock de Proposure® a été réparti à des hôpitaux dans les zones sous haute tension Covid-19 (plus de 80 % vont à l’AP-HP) » indique le laboratoire dans un communiqué de presse.

Il précise aussi que la fourniture de 18 500 flacons de Proposure® s’est faite gratuitement. « Finalement, moins d’une semaine après la parution du décret, tout notre stock de Proposure® a été expédié vers les hôpitaux concernés » souligne Axience tout en remerciant les soignants qui rendront cette « contribution vraiment utile. »

Conséquence de cette situation pour les praticiens, seules les quantités en stock chez les grossistes restent encore disponibles pour les vétérinaires. A noter que tous les autres produits de la gamme anesthésie et analgésie d’Axience restent disponibles.

Face à la hausse importante de la demande de Proposure®, des ruptures de « plusieurs semaines » de cette spécialité sont à prévoir, malgré le lancement d’un nouvel approvisionnement. En effet, l’entreprise pharmaceutique européenne, spécialiste du propofol humain et vétérinaire, fait face à une forte « demande émanant de tous les pays européens ».

 

Michaella Igoho-Moradel
Réagir à cette actualité
Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation de Le Point Vétérinaire.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK