Cotisation retraite : l’aide de 477 euros par vétérinaire passe à la trappe

Jacques Nadel | 15.06.2020 à 12:00:04 |
Vétérinaire en consultation
© PIKSEL-Istock

Le 11 juin 2020, le ministère de la santé et le secrétariat chargé des retraites ont annulé cette aide financière, estimant cette mesure de soutien illégale.

En raison des difficultés économiques rencontrées par les professionnels libéraux dans le cadre de la crise sanitaire liée au Covid-19, le conseil d’administration de la Caisse nationale d’assurance vieillesse des professions libérales (CNAVPL) a proposé le 14 mai 2020, d’augmenter de 400 millions d’euros la dotation annuelle d’action sociale du régime d’assurance vieillesse de base des professions libérales pour 2020. Cette aide financière, d’un montant de 477 euros distribué à chaque professionnel libéral, est destinée à prendre en charge la cotisation minimale du régime de base. Le 11 juin 2020, le ministère de la santé et le secrétariat chargé des retraites ...

Ce contenu est réservé aux membres du site Le Point Vétérinaire.fr
Vous avez déjà un compte ?


Vous n'avez pas de compte

Inscrivez-vous et profitez des services gratuits proposés sur Le Point Vétérinaire.fr


Vous êtes abonné(e) à la version papier des revues des Editions du Point Vétérinaire, du DMV ou de l’Annuaire ROY ?
Créez-vous un compte pour bénéficier de la version numérique et des services inclus dans votre abonnement.

Jacques Nadel
Réagir à cette actualité
Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation de Le Point Vétérinaire.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK