Concept One Health : le traduire en actes

Marine Neveux

| 27.06.2022 à 17:43:00 |
©

Les politiques européennes étaient le fil rouge du second débat du cycle Une seule santé réalisé par L’Obs et 1Health1 (dont fait partie La Semaine Vétérinaire) et qui s’est tenu à Bruxelles (Belgique) à la Commission européenne le 15 juin 2022. A cette occasion, nous avons interrogé Monique Eloit, directrice de l'OMSA et Véronique Trillet-Lenoir, députée européenne. 

« L’Union européenne s’est emparée du concept One Health. Des progrès importants ont déjà été faits » estime Véronique Trillet-Lenoir, cancérologue et députée européenne. « Le concept One Health, c’est un concept très important, mais ce qui est encore plus important aujourd’hui c’est le traduire en actes, poursuit Monique Eloit, directrice de l'OMSA qui note déjà des résultats positifs sur certains secteurs, comme pour l’antibiorésistance (...) Il y a beaucoup d’exemples très positifs qui ne doivent pas masquer non plus les freins : le premier c’est avoir des hommes et des femmes formés et en nombre suffisant partout. Et malgré tout, il y a encore beaucoup de pays où les structures de santé humaine, vétérinaire et ceux qui également s’intéressent à l’environnement sont trop faiblement dotés, et là c’est un enjeu politique, c’est un enjeu financier. »

A lire le compte rendu détaillé dans La Semaine Vétérinaire n°1951 du 1er juillet 2022

1 Avec le soutien de Boehringer Ingelheim, Ceva Santé animale, mgen, MSD Santé animale, Viatris, Commission européenne, région Nouvelle Aquitaine, Ville de Lyon, Le Vif, Knack

Marine Neveux

Réagir à cette actualité
Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation de Le Point Vétérinaire.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application