Cidaltex, le nouveau masque décontaminant

Anne-Claire Gagnon | 17.02.2021 à 17:08:08 |
masque Cidaltex
© BioSerenity

Le masque de création française contient dans ses fibres un biocide qui agit dans un double sens : protection de la personne qui le porte et protection de son entourage.

Fruit d’une collaboration entre une start up devenue une entreprise des textiles connectés au service de la santé, BioSerenity, et des universitaires de santé lillois, le masque haute protection Cidaltex est lancé depuis le 16 février en version FFP2 et le sera le 22 février pour sa version masque chirurgical. Public/privé, un partenariat gagnant La collaboration entre BioSerenity et la Faculté de Lille s’est établie dès le mois d’avril 2020, autour du concept d’une double protection des masques, physique et chimique. Jean-Christophe Camart, président de l’Université de Lille, a dit la fierté collective de ses équipes, de celles du CNRS, de l’INSERM ...

Ce contenu est réservé aux membres du site Le Point Vétérinaire.fr
Vous avez déjà un compte ?


Vous n'avez pas de compte

Inscrivez-vous et profitez des services gratuits proposés sur Le Point Vétérinaire.fr


Vous êtes abonné(e) à la version papier des revues des Editions du Point Vétérinaire, du DMV ou de l’Annuaire ROY ?
Créez-vous un compte pour bénéficier de la version numérique et des services inclus dans votre abonnement.

Anne-Claire Gagnon
Réagir à cette actualité
Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation de Le Point Vétérinaire.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK