Chien mort de la rage : un appel à témoins est lancé - Le Point Vétérinaire.fr

Chien mort de la rage : un appel à témoins est lancé

Valentine Chamard

| 10.11.2022 à 12:21:00 |
© DR

L’origine du chien mort de la rage le 25 octobre 2022 et son parcours ne sont toujours pas connus.

Faut-il craindre une crise de santé publique liée à la rage ? En effet, le parcours du chien mort de la rage le 25 octobre 2022 dans un refuge d’Évry-Courcouronnes (Essonne) n’est toujours pas connu. S’il a été émis l’hypothèse d’une importation depuis le Maroc, cette thèse n’est toujours pas vérifiée et l’enquête piétine. Un appel à témoins est ainsi lancé par le Ministère de l’Agriculture auprès des vétérinaires. Il sera suivi d’un appel à l’échelle nationale. « Souffrant d’une pyodermite à son arrivée au refuge, ce chien n'était pas identifié et portait une collerette. Il est donc possible qu'il ait été vu par un vétérinaire avant le 14 septembre 2022 », précise la DGAL. « Si des consœurs ou confrères sont susceptibles d’avoir croisé ou examiné ce chien avant son arrivée au refuge, soit avant le 14 septembre 2022, il est indispensable qu'ils se manifestent auprès du bureau de la santé animale de la DGAL à l'adresse bsa.sdsbea.dgal@agriculture.gouv.fr ». Les associations de protection animale ont aussi été contactées et invitées à mobiliser leur réseau « afin de savoir si ce chien a été aperçu, si oui où et quand, avant le 14 septembre ». 

Valentine Chamard

Réagir à cette actualité
Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation de Le Point Vétérinaire.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application