Ceva finalise l'acquisition de l'activité vétérinaire d'IDT

Michaella Igoho-Moradel | 03.07.2019 à 17:43:10 |
© © D. R.

Ceva Santé Animale et IDT Biologika GmbH annoncent la finalisation de l'acquisition des activités vétérinaires biopharmaceutiques et R&D d'IDT par Ceva.

La transaction est finalisée. Ceva Santé animale annonce la finalisation de l’acquisition des activités vétérinaires biopharmaceutiques et R&D d’IDT. Le laboratoire indique que le portefeuille de produits sera transféré vers la marque Ceva le plus rapidement possible quand un nouveau centre d’innovation global, axé sur les vaccins porcins, sera créé sur le site d’IDT de Dessau.

« Ceva a rapidement évolué d'une répartition entre bio et pharma de 33%-67% en 2014, à 45%-55% en 2018. L'intégration de la gamme de vaccins IDT et la croissance rapide de ses propres vaccins de nouvelle technologie permettront à Ceva de s'approcher de la répartition équilibrée 50%-50%, attendue dans le cadre de son business plan « Ambition 2020 ». En s'ajoutant à ses outils complémentaires d'autovaccins et d'amélioration des diagnostics, ce changement souligne la conviction de Ceva que la médecine préventive est la clé de la santé de demain » précise le laboratoire libournais.

Avec cette acquisition, Ceva Santé animale compte renforcer son offre en santé publiique vétérinaire, en matière de sécurité alimentaire avec Salmovac 440 un vaccin contre la salmonelle pour les poulets, et de contrôle de la rage avec Rabitec, un vaccin oral pour protéger les renards et autres espèces contre la rage.

« Ceva et IDT sont toutes deux portées par le souhait profond de développer rapidement des solutions vaccinales pour nos clients. Cela marque l'héritage centenaire que nous partageons et c'est ce qui, avec notre état d'esprit entrepreneurial, assurera le succès de cette nouvelle activité dans le futur »  a déclaré le Dr Marc Prikazsky, PDG de Ceva.

Michaella Igoho-Moradel
Réagir à cette actualité
Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation de Le Point Vétérinaire.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK