Cannabis : l’ANMV rappelle à l’ordre

Michaella Igoho Moradel | 26.06.2019 à 16:52:43 |
Cannabis
© FatCamera

L’Agence nationale du médicament vétérinaire (Anses-ANMV) rappelle l’interdiction d’utilisation du cannabis et de ses produits dérivés en médecine vétérinaire.

L’Agence nationale du médicament vétérinaire (Anses-ANMV) a été interrogée sur l’utilisation de cannabis à titre thérapeutique en médecine vétérinaire. Elle rappelle, dans une brève, qu’en France, les produits contenant des tétrahydrocannabinols (THC) et du cannabidiol (CBD) pouvant revendiquer des allégations thérapeutiques en médecine vétérinaire telles que la gestion de la douleur chez les chiens et chats, relèvent du statut du médicament vétérinaire. Ces produits doivent bénéficier d’une autorisation de mise sur le marché, délivrée par l’agence ou la Commission européenne sur la base d’un dossier évalué selon des critères scientifiques de qualité, sécurité et efficacité.

« L’existence de nombreux médicaments vétérinaires à destination des chiens et chats autorisés pour la prise en charge de la douleur interdit également l’usage de médicaments autorisés en médecine humaine ou de préparations extemporanées à base de ces substances dans le cadre de l’application de l’article L. 5143-4 du Code de la santé publique (« cascade thérapeutique ») » indique l’agence avant de souligner que le non-respect de cette réglementation est passible de sanctions pénales ainsi que de la suspension de la mise sur le marché du produit incriminé.

Par ailleurs, elle renvoie vers le site de la mission interministérielle de lutte contre les drogues et les conduites addictives (MILDECA) pour se renseigner sur  la législation applicable au cannabis ou chanvre.

 

Michaella Igoho Moradel
1 commentaire
avatar
NANO8 le 04-09-2019 à 13:14:19
Qui fume ?

L'animal de compagnie !
ou
Le propriétaire ?

Observe-t-on l'effet de la fumigation passive ? Peut-on penser que certains veulent développer un (en)fumoir thérapeutique à la clinique ?
Réagir à cette actualité
Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation de Le Point Vétérinaire.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK