Bruno Ferreira est nommé directeur général de l'alimentation

Source : Ministère de l'Agriculture | 03.05.2019 à 08:30:00 |
Bruno Ferreira
© agriculture.gouv.fr

Sur proposition de Didier Guillaume, ministre de l'Agriculture et de l'Alimentation, Bruno Ferreira, Inspecteur général de santé publique vétérinaire, vient d’être nommé directeur général de l'alimentation (DGAL). Il succède à ce poste à Patrick Dehaumont qui occupait ces fonctions depuis 2012.

Cette nomination prend effet ce 2 mai (parution au Journal Officiel). Inspecteur en chef de la santé publique vétérinaire, Bruno Ferreira a effectué l’essentiel de sa carrière au ministère en charge de l'agriculture. Il était précédemment directeur adjoint du cabinet du ministre, chargé de la réforme de la politique agricole commune, des relations diplomatiques depuis juillet 2017 et de l'agro-écologie depuis octobre 2018. En octobre 2015, il est chef du service des actions sanitaires en production primaire et directeur de la cellule de crise Influenza aviaire à la DGAL. Un an plus tôt, il est nommé conseiller chargé des productions animales au cabinet du ministre après avoir occupé les fonctions de conseiller chargé des questions sanitaires et de l'alimentation (de mai 2012 à juin 2014) au cabinet du ministre de l'Agriculture, de l'Agroalimentaire et de la Forêt. De janvier 2010 à mai 2012, Bruno Ferreira occupe les fonctions de sous-directeur de la sécurité sanitaire des aliments à la DGAL. De 2006 à 2009, il est adjoint au chef de secteur agriculture, alimentation, pêche au secrétariat général des affaires européennes en charge des questions vétérinaires et phytosanitaires. De 2004 à 2006, il dirige le service régional de la protection des végétaux à la direction régionale et interdépartementale d’Île-de-France. De 2002 à 2004, il est chef du bureau des emplois, de l’animation et de l’orientation dans cette même direction. De 2001 à 2002, il est adjoint au chef de bureau de la biovigilance, des méthodes de lutte et de l’expérimentation à la DGAL. De 1997 à 2001, il est chargé de mission national « assurance qualité » pour la protection des végétaux au sein de à la Direction Régionale de l’Agriculture et de la Forêt de Rhône-Alpes. De 1995 à 1997, il est nommé dans cette même direction régionale adjoint, puis chef de la division contrôles et surveillance du territoire. De 1992 à 1995, il enseigne au lycée viticole de Macon-Davayé (Saône-et-Loire). De 1991 à 1992, il est chargé de travaux au laboratoire de biochimie alimentaire de l’ENITA de Dijon.

 

Source : Ministère de l'Agriculture
Réagir à cette actualité
Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation de Le Point Vétérinaire.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK