Brucellose: l’abattage indiscriminé des bouquetins du Bargy en Haute-Savoie est suspendu - Le Point Vétérinaire.fr

Brucellose: l’abattage indiscriminé des bouquetins du Bargy en Haute-Savoie est suspendu

Clothilde Barde | 31.08.2020 à 10:22:07 |
bouquetin
© cdbrphotography

Le tribunal administratif de Grenoble a donné raison le 25 aout dernier à l’association Animal Cross pour interdire l'abattage indiscriminé de 60 bouquetins sur le massif du Bargy (Haute-Savoie) pour la période 2020-2022, dans le cadre de la lutte contre la brucellose.

C’est la première victoire obtenue par une association face à l’Etat depuis le début des abattages des bouquetins du Bargy en 2012. Ainsi, les bouquetins devaient être tués sans avoir été testés au préalable à la brucellose. Or, le juge des référés a considéré, suite à l’avis défavorable rendu par le Conseil National de la Protection de la Nature (CNPN) que le Préfet de Haute-Savoie avait méconnu l’article L. 411-2 4° du code de l’environnement, à savoir qu’il n’avait pas cherché s’il existait une solution alternative satisfaisante, condition nécessaire à l’abattage d’une espèce protégée.
Selon l’association (Animal cross) des solutions plus efficaces existent comme la mise en place d’une ségrégation spatiale des animaux consistant en la séparation des quartiers saisonniers du bouquetin des cheptels domestiques, évitant ainsi les zones de pâturage communes.  Ce dispositif consiste en l’établissement de parcs et d’une surveillance des troupeaux (par des bergers ou leurs chiens) lorsque les animaux d’élevage s’aventurent dans les hauteurs où se situe l’habitat naturel des bouquetins.

Clothilde Barde
Réagir à cette actualité
Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation de Le Point Vétérinaire.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application