Brucellose: l’abattage indiscriminé des bouquetins du Bargy en Haute-Savoie est suspendu

Clothilde Barde | 31.08.2020 à 10:22:07 |
bouquetin
© cdbrphotography

Le tribunal administratif de Grenoble a donné raison le 25 aout dernier à l’association Animal Cross pour interdire l'abattage indiscriminé de 60 bouquetins sur le massif du Bargy (Haute-Savoie) pour la période 2020-2022, dans le cadre de la lutte contre la brucellose.

C’est la première victoire obtenue par une association face à l’Etat depuis le début des abattages des bouquetins du Bargy en 2012. Ainsi, les bouquetins devaient être tués sans avoir été testés au préalable à la brucellose. Or, le juge des référés a considéré, suite à l’avis défavorable rendu par le Conseil National de la Protection de la Nature (CNPN) que le Préfet de Haute-Savoie avait méconnu l’article L. 411-2 4° du code de l’environnement, à savoir qu’il n’avait pas cherché s’il existait une solution alternative satisfaisante, condition nécessaire à l’abattage d’une espèce protégée. Selon l’association (Animal cross) des solutions plus ...

Ce contenu est réservé aux membres du site Le Point Vétérinaire.fr
Vous avez déjà un compte ?


Vous n'avez pas de compte

Inscrivez-vous et profitez des services gratuits proposés sur Le Point Vétérinaire.fr


Vous êtes abonné(e) à la version papier des revues des Editions du Point Vétérinaire, du DMV ou de l’Annuaire ROY ?
Créez-vous un compte pour bénéficier de la version numérique et des services inclus dans votre abonnement.

Clothilde Barde
Réagir à cette actualité
Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation de Le Point Vétérinaire.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application