Bilan IAHP : « la France est le pays le plus touché au niveau domestique »

Tanit Halfon

| 21.09.2021 à 10:17:00 |
© iStock-zelg

Les experts de la plateforme ESA ont publié une note de synthèse sur la dernière épizootie d’influenza aviaire hautement pathogène. Il apparaît qu’elle est de « plus grande ampleur que les précédentes », notamment du fait d’une détection marquée dans le compartiment sauvage.

Un bilan de l’épizootie 2020-2021 d’influenza aviaire hautement pathogène (IAHP) vient d’être publié sur la plateforme Epidémiologie santé animale (ESA). Les principales conclusions sont que cette crise a été « de plus grande ampleur que les précédentes (2016-2017 et 2019-2020) » avec 29 pays touchés, et que « la France est le pays le plus touché au niveau domestique ». Le sous-type H5N8 était majoritaire, de clade 2.3.4.4b.La période d’étude s’étale de fin juillet 2020 à fin juillet 2021. Le bilan est construit de manière chronologique, ce qui permet de montrer la précocité des signaux d’alerte.Début août : premier foyer en RussieLa circulation virale a ...

Ce contenu est réservé aux membres du site Le Point Vétérinaire.fr
Vous avez déjà un compte ?


Vous n'avez pas de compte

Inscrivez-vous et profitez des services gratuits proposés sur Le Point Vétérinaire.fr


Vous êtes abonné(e) à la version papier des revues des Editions du Point Vétérinaire, du DMV ou de l’Annuaire ROY ?
Créez-vous un compte pour bénéficier de la version numérique et des services inclus dans votre abonnement.

Tanit Halfon

Réagir à cette actualité
Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation de Le Point Vétérinaire.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application