Belgique : une cellule Bien-être animal pour lutter contre la maltraitance

Bénédicte Iturria | 23.04.2021 à 11:29:00 |
© CreativeMoments-Istock

Elle a pour objectif d’améliorer les conditions de vie des animaux et lutter contre toute forme de maltraitance, négligence et cruauté envers l’animal.

Christine Defraigne, échevine en charge du Bien-être animal de Liège (Belgique), a présenté lors d’une conférence de presse le 16 mars 2021 la cellule Bien-être animal qui vise à lutter contre toute forme de maltraitance. Cette structure intervient aussi lors de la détention d’animaux interdits. Depuis le mois de décembre 2018, la Ville de Liège dispose d’un échevinat du Bien-être Animal. La cellule a été mise en place en 2020 pour mettre en pratique le Code Wallon du Bien-être animal, entré en vigueur début 2019. Elle réunissait jusqu’à présent l’échevine et le vétérinaire communal Philippe Schutters, qui obtenaient de manière ...

Ce contenu est réservé aux abonnés
de La Semaine Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
La Semaine Vétérinaire
La Semaine Vétérinaire, le journal de tous, la référence de chacun. L'actualité complète de la profession vétérinaire.
Bénédicte Iturria
Réagir à cette actualité
Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation de Le Point Vétérinaire.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK