Belgique : réduction de la consommation d’antibiotiques vétérinaires

Michaella Igoho-Moradel | 19.08.2019 à 10:00:00 |
Antibiotique
© Zmaj88

En 2018, la consommation d’antibiotiques vétérinaires en Belgique continue de baisser. C’est à nouveau la plus forte baisse en un an depuis 2011, pour la deuxième année consécutive. Par rapport à l’année de référence 2011, il s’agit d’une diminution totale de 35,4 %.

En 2018, la consommation d’antibiotiques en Belgique a diminué de 12,8 % de mg de substance active/kg de biomasse par rapport à 2017. Depuis 2011, la consommation totale a diminué de 35,4 %.

« Pour la cinquième année de suite, on note également une baisse continue de l’utilisation de la colistine (-4,1 %). Depuis 2012, date à laquelle le ZnO, qui remplace principalement la colistine, a été homologué, cela représente une réduction totale de 64,4 % dans l’utilisation de cette classe d’antibiotiques. Le côté positif est l’utilisation de ZnO en 2018 a également été progressivement réduite pour la troisième année consécutive, ce qui indique que de plus en plus de traitements alternatifs sont introduits » souligne l’Agence fédérale des médicaments et des produits de santé (AFMPS).

A noter que la consommation d’antibiotiques critiques a connu une augmentation de 34,4 % en 2018 par rapport à 2017. « Globalement, depuis 2011, la réduction correspond à tout de même à 79,1 %. L’objectif d’une réduction de 75 % de la consommation d’ici 2020 est donc maintenu » ajoute l’agence.

La consommation d’antibiotiques chez les chiens et chats a augmenté de 12 % en 2017. « En l’absence de données claires sur la population de chiens et de chats, il est difficile de déterminer la cause de cette augmentation » précise l’AFMPS.

Michaella Igoho-Moradel
Réagir à cette actualité
Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation de Le Point Vétérinaire.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application