Bayer et Elanco cèdent plusieurs produits pour boucler l’opération de rachat en cours

Michaella Igoho-Moradel | 10.06.2020 à 16:12:45 |
Acquisition
© Cecilie_Arcurs

La Commission européenne a donné son accord à l'acquisition par Elanco de l'activité santé animale de Bayer, sous réserve de plusieurs désinvestissements.

La Commission européenne donne son feu vert pour le rachat de la division santé animale de Bayer par Elanco. Elle a validé, le 8 juin 2020, le projet d’acquisition proposé par les deux entreprises, qui se sont engagées à céder «à un ou plusieurs acquéreurs appropriés» certains de leurs produits contre l'otite ainsi que plusieurs types de parasiticides pour les animaux d'élevage et de compagnie, distribués dans l'Espace économique européen (EEE), au Royaume-Uni et dans le monde. 

Pour finaliser leur opération, Elanco et Bayer cèdent :

- Les produits des marques Drontal et Profender de BAH ainsi que les actifs en cours de développement liés à ces produits (endoparasiticides pour animaux de compagnie) au niveau de l'EEE/du Royaume-Uni;

- Osurnia d'Elanco (traitement contre l'otite pour animaux de compagnie) au niveau mondial;

- Vecoxan d'Elanco (anticoccidiens pour ruminants) au niveau mondial.

Le gendarme de la concurrence en Europe craignait une réduction considérable du choix de médicaments « concurrents et innovants » proposés aux vétérinaires, aux agriculteurs et aux propriétaires d'animaux de compagnie. « Avec la cession des produits actuels et en cours en développement pour le traitement de l'otite et des parasites chez les animaux de compagnie ou d'élevage, la concentration peut se poursuivre tout en préservant la concurrence et l'innovation sur ces marchés » indique Margrethe Vestager, commissaire européenne à la concurrence dans un communiqué.

La finalisation de l’opération est prévue pour le 3 août 2020.

Plus d’informations dans le prochain numéro de La Semaine Vétérinaire (n°1859)

Michaella Igoho-Moradel
Réagir à cette actualité
Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation de Le Point Vétérinaire.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK