Arrêts de travail Covid : les règles dérogatoires d’indemnisation prolongées

Jacques Nadel | 02.07.2021 à 12:00:00 |
© Somsak Sarabua

Le dispositif dérogatoire d’indemnisation des arrêts de travail spécial Covid, mis en place dans le cadre de la crise sanitaire est prolongé une nouvelle fois.

Le dispositif, qui devait prendre fin le 1er juin 2021, est prolongé de 4 mois par un décret du 16 juin, soit jusqu’au 30 septembre 2021. Ainsi, les salariés ont droit pendant leur arrêt de travail aux indemnités journalières de sécurité sociale sans conditions d’ouverture des droits (minimum d’activité ou de cotisations), sans délai de carence et sans qu’elles soient prises en compte dans le calcul des durées maximales d’indemnisation. De même, ils ont droit au complément légal de salaire de l’employeur sans application d’aucune condition. Ce décret prolonge également jusqu’au 30 septembre 2021 inclus la prise en charge intégrale des frais liés aux actes suivants : actes dispensés en centre ambulatoire dédié, tests ...

Ce contenu est réservé aux abonnés
de La Semaine Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
La Semaine Vétérinaire
La Semaine Vétérinaire, le journal de tous, la référence de chacun. L'actualité complète de la profession vétérinaire.
Jacques Nadel
Réagir à cette actualité
Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation de Le Point Vétérinaire.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application