Arrêt de travail Covid : les conditions d’octroi des indemnités journalières prolongées

Jacques Nadel | 09.12.2020 à 08:30:00 |
Covid-19
© Maksim Tkachenko-Istock

La prolongation se poursuit jusqu’au 31 décembre.

Les conditions dérogatoires de versement des indemnités journalières de la Sécurité sociale (IJSS) mises en place en faveur des personnes en arrêt de travail parce qu’elles sont vulnérables, ou « cas contacts à risque de contamination », ou parce qu’elles doivent garder leur enfant placé en isolement, sont prolongées jusqu’à la fin de l’année (décret du 14.11.2020 paru au JO du 15.11.2020). Les travailleurs indépendants et les non-salariés agricoles se trouvant dans l’impossibilité de continuer à travailler, y compris à distance, pour les mêmes motifs, peuvent également continuer à bénéficier des conditions dérogatoires d’indemnisation. Concernant les salariés de droit privé, seuls les ...

Ce contenu est réservé aux membres du site Le Point Vétérinaire.fr
Vous avez déjà un compte ?


Vous n'avez pas de compte

Inscrivez-vous et profitez des services gratuits proposés sur Le Point Vétérinaire.fr


Vous êtes abonné(e) à la version papier des revues des Editions du Point Vétérinaire, du DMV ou de l’Annuaire ROY ?
Créez-vous un compte pour bénéficier de la version numérique et des services inclus dans votre abonnement.

Jacques Nadel
1 commentaire
avatar
Frédéric Mathieu, Vétérinaire le 29-06-2021 à 18:17:52
Qu'en est il des vétérinaires atteints d'un covid long avec sequelles cardiaques et pulmonaires arrétés pour 2 mois et demi ?
Pour eux rien ...
je suis dans ce cas de figure difficile de s'entendre dire qu'on fait pas parti du dispositif dérogatoire quand on a perdu 40 % de sa capacite respiratoire et qu'on est en fibrillation atriale , cela parait moins important que d'habiter avec une personne vulnérable...
la logique dans tout cela.
Réagir à cette actualité
Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation de Le Point Vétérinaire.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application