Arrêt de la castration des porcelets : l’Ipema livre ses conclusions

Tanit Halfon | 29.09.2020 à 09:31:45 |
porcelets
© iStock-mamarama

Le groupe scientifique propose des pistes de solutions pour élever des mâles entiers, ou pour mettre en place l’immunocastration.

L’arrêt de la castration des porcelets est possible et souhaitable. C’est ce qui ressort des conclusions du groupe Ipema (pour « Innovative approaches in pork production with entire males »), qui ont été récemment présentées lors d’un webinaire le 15 septembre dernier. Dans le communiqué de presse qui lui est associé, il est ainsi écrit que « la castration chirurgicale avec soulagement de la douleur n'est pas durable à long terme pour la production industrielle standard, même si elle peut être une solution pour les produits qui exigent des porcs d'un âge et d'un poids plus élevés à l'abattage. » Adapter les pratiques d’élevages aux ...

Ce contenu est réservé aux abonnés
de La Semaine Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
La Semaine Vétérinaire
La Semaine Vétérinaire, le journal de tous, la référence de chacun. L'actualité complète de la profession vétérinaire.
Tanit Halfon
Réagir à cette actualité
Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation de Le Point Vétérinaire.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK