Aquavac Relera en rupture d’approvisionnement - Le Point Vétérinaire.fr

Aquavac Relera en rupture d’approvisionnement

Michaella Igoho-Moradel

| 15.02.2024 à 09:30:00 |
© Istock - gmcoop

Recours à un autre vaccin, préparation d’un autovaccin spécifique ou encore autorisation d’importation d’un  vaccin… quelques alternatives existent.

L’Agence nationale du médicament vétérinaire (Anses-ANMV) signale la rupture d’approvisionnement du vaccin Aquavac Relera (MSD Santé animale) en raison d’un retard de production. Chez les truites arc-en-ciel, il est indiqué pour l’immunisation active contre la maladie de la bouche rouge en vue de réduire la mortalité due à la souche Hagerman de type I et au sérotype EX5 de Yersinia ruckeri.

Ce médicament devrait être de retour sur le marché en août 2024. Dans l’intervalle, l’agence indique qu’un recours potentiel à Aquavac-Erm (un litre) est possible. Celui-ci est actuellement disponible après une rupture récente. « Cependant, sa substitution n’est pas toujours possible car elle nécessite une adaptation des pratiques en élevage. La préparation d’un autovaccin spécifique à l’élevage concerné peut être alors une alternative » précise l’ANMV. Il est aussi possible de solliciter une autorisation d’importation du vaccin Yersi Fishvax (Yersinia ruckeri inactivé, vaccination contre la maladie de la bouche rouge), du laboratoire Fatro Spa, Italie, auprès de l’Anses-ANMV.

Michaella Igoho-Moradel

Réagir à cette actualité
Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation de Le Point Vétérinaire.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application