Appel à candidatures pour le prix de l’agrobiodiversité animale 2022

Céline Gaillard-Lardy

| 06.01.2022 à 15:27:00 |
© Getty Images/iStockphoto

Pour la dixième année, la fondation du patrimoine, en partenariat avec Ceva santé animale, récompensera différents projets visant à sauvegarder la diversité des animaux d’élevage.

En France, une race d’élevage sur trois est menacée de disparition, selon le Ministère de l’Agriculture. C’est pour cette raison que la fondation du patrimoine, en partenariat avec Ceva Santé animale, a choisi d’aider des structures engagées dans la préservation et la valorisation de la biodiversité française. Le choix est établi d’après les critères économiques, sociaux et environnementaux. L’édition 2021 avait mis à l’honneur la vache bleue du Nord, la vache Maraîchine et le mouton Belle-Île.

Pour la 10ème année, la fondation du patrimoine appelle ainsi les candidats (personnes physiques ou morales etlles que groupements agricoles, conservatoires régionaux, syndicats et associations) à déposer leur dossier, téléchargeable sur le site de la fondation (https://strapi-upload.cdn.fondation-patrimoine.org/Dossier_de_candidature_Prix_Agrobio_2021_4fc731ab16.pdf?_ga=2.35848800.138567329.1641477887-621083659.1641477887)  avant le 17 janvier 2022.

Cette année, la dotation a été augmentée. Ainsi, les trois premiers prix recevront respectivement 15 000, 10 000 et 7 000 euros, destinés à soutenir leur action dans le domaine de la sauvegarde des races  domestiques locales à faibles effectifs bovins, caprins, ovins, équidés, porcs, chiens de travail, volailles et autres animaux de basse-cour.

Céline Gaillard-Lardy

Réagir à cette actualité
Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation de Le Point Vétérinaire.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application