Antibiorésistance, médicaments et bien-être pour les vétérinaires européens

Karin de Lange | 05.07.2018 à 15:17:22 |
ordonnance
© Diego_cervo – iStock

150 délégués de 37 pays ont débattu des enjeux de la profession à l’échelon européen.

Rens van Dobbenburgh, vice-président de la FVE, est revenu sur la révision de la législation sur le médicament vétérinaire, dont l'adoption est attendue avant la fin de l'année, avec une entrée en vigueur trois ans après. « La FVE a œuvré de manière incessante depuis plusieurs années pour que certaines formulations soient retenues dans le document final », s’est-il félicité, faisant référence au fait que les ordonnances liés à la santé animale ne puissent être établies que par les vétérinaires (et non plus par des personnes « qualifiées »), aux ventes par internet limitées aux médicaments délivrables sans ordonnance, au ...

Ce contenu est réservé aux abonnés
de La Semaine Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
La Semaine Vétérinaire
La Semaine Vétérinaire, le journal de tous, la référence de chacun. L'actualité complète de la profession vétérinaire.
Karin de Lange
Réagir à cette actualité
Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation de Le Point Vétérinaire.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK