Affaire fipronil : l’Efsa publie la synthèse des analyses des œufs et poulets collectés par les Etats membres

Tanit Halfon | 09.05.2018 à 16:43:00 |
oeuf
© mactrunk - iStock

Suite à l’affaire fipronil, l’Autorité européenne de sécurité des aliments a publié une synthèse des résultats d’analyses de plus 5000 échantillons d’œufs et poulets collectés par les Etats membres entre le 1er septembre et le 30 novembre 2017. Testés pour plusieurs acaricides, dont le fipronil, le rapport révèle un dépassement des limites maximales de résidus pour 742 échantillons.

A la suite de la crise « Fipronil » ayant touché une dizaine de pays européens cet été, la Commission européenne a décidé d'organiser un programme de surveillance spécifique au niveau national afin d'avoir une vision globale de l’étendue de la contamination des œufs et des produits à base de poulet pour différents acaricides. L’Autorité européenne de sécurité des aliments (Efsa) a été chargée d'en faire la synthèse. Ainsi, 25 Etats-membres et l’Islande ont communiqué à l’Efsa leurs résultats d’analyses, effectuées entre le 1er septembre et le 30 novembre 2017, à raison d'un total de 5 439 échantillons d’œufs et produits à base d'oeufs, de gras et de ...

Ce contenu est réservé aux abonnés
de La Semaine Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
La Semaine Vétérinaire
La Semaine Vétérinaire, le journal de tous, la référence de chacun. L'actualité complète de la profession vétérinaire.
Tanit Halfon
Réagir à cette actualité
Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation de Le Point Vétérinaire.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK