Achats de masques : deux places de marché « labellisées » par l’Etat

Jacques Nadel | 12.05.2020 à 14:01:40 |
Masques
© Nodar Chernishev-Istock

Les plateformes d’achats en ligne de masques de protection fleurissent en mai auprès des entreprises afin de favoriser la reprise d’activité dans les meilleures conditions sanitaires possibles. Un indicateur peut toutefois faciliter son choix dans l’éventail de l’offre.

En effet, le ministère de l’économie et des finances a soutenu dès le mois de mars la mise en place d’une plateforme en B2B, Stopcovid19.fr, permettant de mettre en relation les fabricants (de masques, de gels hydro-alcooliques, d’autres équipements de protection) et les entreprises ayant besoin de protéger leur personnel dans la lutte contre le Covid-19.  Si les seuils d’achat pour les solutions et gels hydro-alcooliques sont a priori élevés pour une clinique vétérinaire, qui pourrait, lorsque c’est le cas, se tourner vers un grossiste répartiteur pour qui ses volumes ne doivent pas poser de difficulté, les quantités pour les achats ...

Ce contenu est réservé aux membres du site Le Point Vétérinaire.fr
Vous avez déjà un compte ?


Vous n'avez pas de compte

Inscrivez-vous et profitez des services gratuits proposés sur Le Point Vétérinaire.fr


Vous êtes abonné(e) à la version papier des revues des Editions du Point Vétérinaire, du DMV ou de l’Annuaire ROY ?
Créez-vous un compte pour bénéficier de la version numérique et des services inclus dans votre abonnement.

Jacques Nadel
Réagir à cette actualité
Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation de Le Point Vétérinaire.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK