Les députés européens veulent renforcer la lutte contre le trafic des animaux de compagnie

Tanit Halfon | 14.08.2018 à 08:00:00 |
Chihuahua
© Phanuwat Yoksiri - iStock

Les députés de la Commission de l’environnement, de la santé publique et de la sécurité alimentaire du Parlement européen proposent des mesures pour lutter contre le commerce illégal transfrontalier des animaux de compagnie. Ils recommandent notamment d’améliorer la coopération entre les Etats membres.

Les députés de la Commission de l’environnement, de la santé publique et de la sécurité alimentaire du Parlement européen ont récemment adopté à 53 voix pour, 0 contre et 1 abstention, des mesures visant à lutter contre le trafic des animaux de compagnie.  Comme le rappellent les députés dans leur projet de proposition de résolution, un grand nombre d’animaux de compagnie fait l’objet d’un trafic, « très largement perpétré par des réseaux liés à la grande criminalité organisée », et ce dans « des conditions atroces et inacceptables », avec des animaux souvent sevrés précocement, et souffrant de « malnutrition, de ...

Ce contenu est réservé aux abonnés
de La Semaine Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
La Semaine Vétérinaire
La Semaine Vétérinaire, le journal de tous, la référence de chacun. L'actualité complète de la profession vétérinaire.
Tanit Halfon
Réagir à cette actualité
Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation de Le Point Vétérinaire.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK