Des actions prioritaires pour l’Europe

Karin de Lange | 05.01.2017 à 11:10:29 |
Assemblée générale de la Fédération vétérinaire européenne : des actions prioritaires pour l’Europe
© Karin de Lange

Mi-novembre se réunissait en Belgique la Fédération vétérinaire européenne. L’impact du Brexit, l’anti­biorésistance, les maladies émergentes, etc. ont été abordés lors de l’assemblée générale. Sans oublier Vet Futures, pour préparer l’avenir de la profession.

« En tant que vétérinaires, nous devons prendre notre avenir en charge et saisir les opportunités pour aller là où nous voulons être. » Tel est l’objectif du projet Vet Futures de la Fédération vétérinaire européenne (FVE), présenté par Christophe Buhot, ex-président de la FVE et président du projet. S’adressant à l’assemblée générale de la FVE, qui s’est réunie les 11 et 12 novembre à Bruxelles, il a précisé les six thèmes prioritaires pour la profession vétérinaire identifiés par son groupe de travail : devenir des décideurs de demain avec une voix « forte et confiante » ; les carrières structurées ; l’élargissement du cadre de la profession ; le bien-être des vétérinaires ; des entreprises rentables ; l’accueil de l’innovation et de nouvelles technologies. Pendant l’assemblée, tous les délégués ont participé à des ateliers sur ces sujets afin de définir des actions à mettre en place et de décider si elles sont à mener par la FVE ou les organismes membres. Les commentaires et suggestions seront maintenant analysés et distribués.
Karin de Lange
Réagir à cette actualité
Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation de Le Point Vétérinaire.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application