L’OMPL évalue les apprentissages informels

Clarisse Burger | 15.12.2016 à 16:30:17 |
Clinique vétérinaire
© BraunS - iStock

Une étude sur les apprentissages informels au sein des professions libérales est en cours de réalisation, pour la première fois en France, par l’OMPL.

L’Observatoire des métiers dans les professions libérales (OMPL) porte aujourd’hui ses efforts sur les apprentissages informels effectués dans les 13 branches professionnelles qu’il représente. Plusieurs questions ont été posées pour mener à bien cette réflexion, à l’échelon national. De quoi parle-t-on ? Comment les identifier ? Comment les quantifier ? De quelle formation s’agit-il, faut-il combiner ces apprentissages avec la formation continue ? Faut-il valider ou reconnaître de tels apprentissages ? Pour autant, ces pratiques d’apprentissages informels dans les entreprises libérales, sont parfois méconnues ou moins visibles, alors qu’elles permettent de monter en compétences. Cette étude est prévue en trois étapes. La première étape est achevée. Des entretiens qualitatifs auprès des professions libérales (auprès des employeurs et des salariés) ont été effectués en 2016. Les entreprises sont conscientes d’être des « organisations apprenantes » et qu’un travail d’identification de ces apprentissages est nécessaire. Car ils ne sont pas inscrits dans l’organisation des entreprises, dans la plupart des cas. « Ce sujet est nouveau en France, en matière d’investigation. Toutefois, l’apprentissage informel en entreprise a été une forte préoccupation en Europe, entre les années 2000 et 2010 et des études de l’OCDE et notamment au Canada ont déjà été réalisées sur ce thème. De façon permanente, les professions libérales se tiennent informées concernant l’évolution réglementaire, l’actualité professionnelle, une façon aussi de lier la pratique et l’apprentissage naturellement » précise l’OMPL.

Lire la suite de l’article dans le prochain numéro 1701 du 6 janvier 2016

Clarisse Burger
Réagir à cette actualité
Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation de Le Point Vétérinaire.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK