Les praticiennes rurales au fil des générations

Lorenza Richard | 05.03.2015 à 10:54:42 |
© © Frédéric Decante

Longtemps réputée masculine, la pratique rurale se féminise. En 2013, les animaux de rente perdent 61 vétérinaires, avec 169 praticiens sortants contre 108 qui déclarent débuter cette activité (- 22 en 2012). Mais parmi les nouveaux praticiens ruraux, le nombre de consœurs est supérieur : 56 femmes pour 52 hommes.

Qu’est-ce qui incite les consœurs à intégrer ce milieu ? Comment leur exercice a-t-il évolué au cours du temps ? Comment ont-elles vécu leur accueil par les confrères et les éleveurs ?

Retrouvez les témoignages de praticiennes rurales de générations différentes dans le dossier du n° 1620 de La Semaine Vétérinaire du vendredi 6 mars.

Lorenza Richard
Réagir à cette actualité
Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation de Le Point Vétérinaire.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application