Un étonnant vaccin BVD, vivant, NCP et deux fois délété, prévient les IPI

Le nom de l'auteur ici | 28.02.2015 à 10:09:51 |
©

Bovela® est un vaccin vivant contre la maladie des muqueuses avec deux souches non cytopathogènes (NCP) de BVD-1 et -2.

Les vaccins contre la maladie des muqueuses (BVD) des bovins se suivent et ne se ressemblent pas. Début mars, Boehringer Ingelheim proposera un nouveau vaccin BVD, Bovela®, différent dans sa composition de tous ceux qui ont été commercialisés jusqu’à présent. Il s’agit d’un vaccin vivant atténué contenant deux souches non cytopathogènes (NCP) de BVD des types 1 et 2.Protection fœtaleCe vaccin est indiqué pour « prévenir la naissance des veaux infectés permanents immunotolérants (IPI) due à une infection transplacentaire » par les pestivirus de la maladie des muqueuses (BVDV-1 et -2). C’est le point le plus important en termes d’efficacité, ...

Ce contenu est réservé aux abonnés
de La Semaine Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
La Semaine Vétérinaire
La Semaine Vétérinaire, le journal de tous, la référence de chacun. L'actualité complète de la profession vétérinaire.
Réagir à cette actualité
Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation de Le Point Vétérinaire.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application