Asseoir son diagnostic et sa prescription grâce aux examens complémentaires

Stéphanie Padiolleau
| 28.05.2014 à 16:07:59 |
©

Les Journées nationales des GTV 2014 se sont déroulées à Reims du 21 au 23 mai sur le thème des examens complémentaires, avec l’antibiorésistance en toile de fond.

S’il y a une chose à retenir de l’édition 2014 des journées des GTV, c’est que les examens complémentaires sont traités après l’examen clinique et celui des commémoratifs, et cet ordre ne doit rien au hasard.L’intention du comité scientifique était de décliner la thématique des examens complémentaires. Il s’agissait tout d’abord de présenter les différentes possibilités, en partant des tâches accomplies au chevet de l’animal, en élevage, puis au cabinet, pour finir avec ce qui peut être délégué au laboratoire, voire référé même si cette pratique est moins courante qu’en médecine de ville. Qu’il s’agisse des conférences en salle plénière, ...

Ce contenu est réservé aux membres du site Le Point Vétérinaire.fr
Vous avez déjà un compte ?


Vous n'avez pas de compte

Inscrivez-vous et profitez des services gratuits proposés sur Le Point Vétérinaire.fr


Vous êtes abonné(e) à la version papier des revues des Editions du Point Vétérinaire, du DMV ou de l’Annuaire ROY ?
Créez-vous un compte pour bénéficier de la version numérique et des services inclus dans votre abonnement.

Stéphanie Padiolleau
Réagir à cette actualité
Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation de Le Point Vétérinaire.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK