Pratique vétérinaire équine n° 175 du 01/07/2012
 

Article de synthèse

Sophie Paul-Jeanjean

Clinique équine du Fléchet
49240 Avrillé

Un poulinage dystocique représente une urgence pour le praticien car il peut mettre en jeu la vie du poulain, mais également l’avenir reproducteur et le pronostic vital de la jument.

Résumé

Les dystocies représentent une des véritables urgences auxquelles est confronté le vétérinaire praticien, même si leur incidence est relativement faible chez la jument. Au départ, l’objectif du traitement d’une dystocie est de sauver le poulain et sa mère. Cependant, très souvent, la mort du fœtus modifie l’enjeu de la prise en charge : la survie de la mère et la préservation de son avenir reproducteur deviennent alors les objectifs à atteindre. Une démarche diagnostique et thérapeutique rigoureuse dans cette situation d’urgence est indispensable afin d’optimiser les chances de succès. Après évaluation du cas de figure, différentes solutions peuvent être envisagées : le repositionnement du fœtus, la fœtotomie, la césarienne ou, enfin, l’euthanasie. L’administration de sédatifs et la réalisation d’une épidurale sont souvent nécessaires lors des manœuvres obstétricales. Un suivi médical après la dystocie est indispensable car les complications sont fréquentes et possiblement graves. De nombreuses dystocies peuvent être corrigées au haras par le vétérinaire. Cependant, les cas difficiles requièrent parfois un transfert en milieu hospitalier, dont la proximité est un atout.

Summary

Dystocia represents one of the true emergencies faced by the practitioner, although the incidence is relatively low in the mare. Initially, the goal of treatment of dystocia is to save the foal and the dam. However, very often, the approach to a case is modified due to the death of the foetus and the survival of the mare and preservation of her future breeding ability become the primary objectives. A thorough diagnostic and therapeutic approach in is essential in this emergency situation to maximize the chances of success. After evaluating the case, five solutions can be envisaged : repositioning of the foetus, followed by extraction by natural means with the mare standing or by elevating the hindquarters under general anaesthesia, fœtotomy, caesarean section or, finally, euthanasia. The administration of sedatives and an epidural are often required during obstetric manoeuvres. Medical follow-up after dystocia is essential because complications are frequent and potentially serious. Often the veterinarian at the stud can correct the dystocia. However, difficult cases sometimes require transfer to a veterinary hospital, whose proximity is an asset.

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS
Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous

Rester connecté

Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Pratique Vétérinaire Equine, la revue de formation de référence des vétérinaires équins.

Abonnez-vous

Publicité

L'infographie du mois

Boutique

Aussi bien destiné au vétérinaire, qu’à l’étudiant ou au personnel soignant, cet ouvrage vous apportera toutes les bases nécessaires à la consultation des NAC. Richement illustré de plus de 350 photos, doté de compléments internet vous permettant de télécharger des fiches d’examen et des fiches synthétiques par espèces, ce livre est indispensable pour débuter et progresser en médecine et chirurgie des NAC.
Découvrir la boutique du Point Vétérinaire

Newsletters


Ne manquez rien de l'actualité et de la formation vétérinaires.

S’inscrire aux Lettres vétérinaires
S’inscrire à La Lettre de l'ASV

Publicité

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...