Pratique vétérinaire équine n° 172 du 01/10/2011
 

Cas clinique

Élodie Lallemand*, Carine Tahier**, Nelsy Aubin***, Olivier Geffroy****


*Unité de chirurgie, Oniris, route de Gachet,
BP 40706, 44307 Nantes Cedex 3
**Unité de chirurgie, Oniris, route de Gachet,
BP 40706, 44307 Nantes Cedex 3
***4, rue de l’Arentée, 44860 Pont-Saint-Martin
****Unité de chirurgie, Oniris, route de Gachet,
BP 40706, 44307 Nantes Cedex 3

Dans la plupart des cas de fractures du garrot, un traitement conservateur est suffisant.

Le cas présenté a nécessité un retrait des abouts osseux sous anesthésie générale.

Résumé

Les fractures du garrot, qui sont rencontrées plus fréquemment chez les chevaux adultes à la suite d’une chute sur le dos, concernent souvent plusieurs processus épineux thoraciques qui se déplacent latéralement et distalement. Dans la plupart des cas, un traitement conservateur, consistant en une restriction d’activité et en un traitement anti-inflammatoire de confort, associé à un harnachement adapté aux modifications anatomiques entraînées par les fractures, suffit pour permettre au cheval de retourner au travail. Cet article présente le cas d’une jument selle français de 4 ans, référée 4 mois après une fracture du garrot pour une douleur récurrente. Les investigations diagnostiques ont permis de mettre en évidence une fracture des processus épineux de T3 à T9, celui de T4 constituant une protubérance osseuse très importante. À l’origine de la gêne de la jument, ce dernier est retiré sous anesthésie générale. Le suivi est favorable, avec une absence de douleur, un aspect cosmétique satisfaisant et un retour en compétition de saut d’obstacles.

Summary

Fractures of the withers, which are encountered most commonly in adult horses subsequent to a fall and the animal landing on its back, most often affect several thoracic spinal processes that are displaced laterally and distally. In most cases conservative treatment consisting of restricted activity and anti-inflammatory therapy to relieve discomfort are sufficient for the horse to return to work. This article describes the case of a 4-year old French Saddle mare, referred for recurrent pain after a fracture of the withers. Fractures of the spinal processes T3 to T9 were found on diagnostic investigations, with the fracture affecting T4 causing a severe bony protuberance. The T4 fracture was causing the animal pain and was removed under general anaesthesia. Recovery was good with absence of pain, satisfactory cosmetic appearance and return to show jumping competition.

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS
Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous

Rester connecté

Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Pratique Vétérinaire Equine, la revue de formation de référence des vétérinaires équins.

Abonnez-vous

Publicité

L'infographie du mois

Boutique

Aussi bien destiné au vétérinaire, qu’à l’étudiant ou au personnel soignant, cet ouvrage vous apportera toutes les bases nécessaires à la consultation des NAC. Richement illustré de plus de 350 photos, doté de compléments internet vous permettant de télécharger des fiches d’examen et des fiches synthétiques par espèces, ce livre est indispensable pour débuter et progresser en médecine et chirurgie des NAC.
Découvrir la boutique du Point Vétérinaire

Newsletters


Ne manquez rien de l'actualité et de la formation vétérinaires.

S’inscrire aux Lettres vétérinaires
S’inscrire à La Lettre de l'ASV

Publicité

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...