Pratique vétérinaire équine n° 172 du 01/10/2011
 

Article de synthèse

Marianne Depecker*, Olivier M. Lepage**


*DMV, Oniris, École nationale vétérinaire,
agroalimentaire et de l’alimentation
de Nantes-Atlantique
Pôle équin
Atlanpôle, La Chantrerie, 44307 Nantes Cedex
**DMV, MSc, PD, Dipl. ECVS
Université de Lyon
VetAgro Sup, Campus vétérinaire de Lyon
Département hippique
F-69280 Marcy-L’Étoile

Les affections de l’ombilic sont fréquemment rencontrées chez le poulain. Leur diagnostic et leur suivi reposent principalement sur les examens clinique et échographique.

Résumé

Les affections ombilicales sont fréquentes chez le poulain. L’examen clinique associé à l’échographie représente le meilleur moyen de diagnostic et de suivi. La résolution d’une hernie ombilicale peut être spontanée ou bien repose sur un traitement chirurgical (herniorraphie). En l’absence de complications, celui-ci peut être retardé après le sevrage, avec un pronostic favorable.

L’infection des vestiges ombilicaux doit, en revanche, être traitée rapidement, car les complications sont fréquentes (septicémie, arthrite septique). Le pronostic est bon si l’infection de la veine ombilicale ne s’étend pas jusqu’au foie, et en l’absence d’arthrite ou de polyarthrite secondaire. Le traitement consiste en une antibiothérapie systémique à large spectre, associée ou non à une intervention chirurgicale (résection en bloc des vestiges ombilicaux). La persistance du canal de l’ouraque est traitée médicalement (avec une cautérisation locale) ou chirurgicalement si cela ne suffit pas, ou dans les cas de réouverture du canal.

Summary

Umbilical disorders are common in foals. Clinical examination combined with ultrasonography is the best method of diagnosis and monitoring. The resolution of an umbilical hernia may be spontaneous or by surgical treatment (herniorrhaphy). In the absence of complications, the latter may be delayed after weaning, with a favourable prognosis. Infection of umbilical remnants must, however, be treated quickly, because complications are common (sepsis, septic arthritis). The prognosis is good if the infection of the umbilical vein does not extend to the liver and in the absence of arthritis or secondary polyarthritis. Treatment consists of broad-spectrum systemic antibiotics, with or without surgery (en bloc resection of the umbilical remnants). Persistant ductus urachus is treated medically (with local cautery) or surgically if this is not sufficient, or in cases where reopening of the canal occurs.

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS
Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous

Rester connecté

Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Pratique Vétérinaire Equine, la revue de formation de référence des vétérinaires équins.

Abonnez-vous

Publicité

L'infographie du mois

Boutique

Aussi bien destiné au vétérinaire, qu’à l’étudiant ou au personnel soignant, cet ouvrage vous apportera toutes les bases nécessaires à la consultation des NAC. Richement illustré de plus de 350 photos, doté de compléments internet vous permettant de télécharger des fiches d’examen et des fiches synthétiques par espèces, ce livre est indispensable pour débuter et progresser en médecine et chirurgie des NAC.
Découvrir la boutique du Point Vétérinaire

Newsletters


Ne manquez rien de l'actualité et de la formation vétérinaires.

S’inscrire aux Lettres vétérinaires
S’inscrire à La Lettre de l'ASV

Publicité

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...