Pratique vétérinaire équine n° 176 du 01/10/2012
 

Éditorial

Xavier Gluntz

Les coliques du cheval constituent encore et toujours une dominante pathologique en médecine équine. Ce syndrome, redouté à juste titre tant par le vétérinaire que par le propriétaire de l’animal, se manifeste par une douleur abdominale dynamique, dont l’intensité peut diminuer ou, à l’inverse, s’amplifier avec le temps.

Face à un cheval en coliques, le praticien doit procéder à un examen clinique le plus complet possible. Nous connaissons tous l’importance de cet examen par les précieuses informations qu’il peut fournir sur l’affection à l’origine des coliques, grâce à l’évaluation de la douleur et du statut cardiovasculaire de l’animal, ou encore à la faveur de la palpation transrectale. Dans ce numéro de Pratique Vétérinaire Équine sur la gastro-entérologie, une fois n’est pas coutume, nous nous intéresserons directement à un examen complémentaire dont la portée n’a cessé de croître au cours de la dernière décennie : l’échographie abdominale. L’article traitant de l’évaluation échographique abdominale du système digestif du cheval décrit, dans un premier temps, les images visibles chez un cheval sain, puis, dans un second temps, les images anormales rencontrées dans différentes maladies gastro-intestinales, aiguës ou chroniques. Cet article contient de nombreuses figures explicatives, de qualité remarquable.

Après avoir examiné un cheval en coliques, et parfois établi un diagnostic, le vétérinaire instaure un traitement adapté à l’affection causale. Celui-ci comporte plusieurs volets, dont le principal est la suppression ou, tout au moins, le contrôle de la douleur. Une prise en charge symptomatique initiale de cette dernière est très souvent incontournable. L’article portant sur la gestion de la douleur viscérale d’origine abdominale chez le cheval fait état des différentes molécules analgésiques, ainsi que de leur synergie à travers la notion de traitement multimodal, et développe la prise en charge de la douleur abdominale persistante.

Les articles décrivant l’approche médicale des coliques aiguës d’origine digestive chez le cheval adulte correspondent à une étude exhaustive des traitements médicaux des affections gastro-intestinales classées selon une démarche à la fois anatomique (maladies du côlon, du cæcum, de l’intestin grêle et de l’estomac) et physiopathologique (surcharge, tympanisme, sablose, déplacement du côlon, etc.). Cette thérapeutique médicale ne serait pas complète sans une présentation de la fluidothérapie du cheval en coliques, dont l’objectif est de maintenir une hydratation adéquate de l’animal jusqu’à sa guérison.

Enfin, nous terminerons ce volume sur la gastro-entérologie par deux cas cliniques très bien documentés, l’un d’entérite éosinophilique et l’autre de colite du côlon dorsal droit. Ces deux cas illustrent la complexité de certaines affections et l’utilité des nombreux examens complémentaires, qui peuvent établir un diagnostic étiologique.

Bonne lecture à toutes et à tous,

Formations e-Learning

Nouveau : Découvrez le premier module
e-Learning du PointVétérinaire.fr sur le thème « L’Épanchement thoracique dans tous ses états »

En savoir plus
Publicité

L'infographie du mois

Boutique

Aussi bien destiné au vétérinaire, qu’à l’étudiant ou au personnel soignant, cet ouvrage vous apportera toutes les bases nécessaires à la consultation des NAC. Richement illustré de plus de 350 photos, doté de compléments internet vous permettant de télécharger des fiches d’examen et des fiches synthétiques par espèces, ce livre est indispensable pour débuter et progresser en médecine et chirurgie des NAC.
Découvrir la boutique du Point Vétérinaire

Agenda des formations

Retrouvez les différentes formations, évènements, congrès qui seront organisés dans les mois à venir. Vous pouvez cibler votre recherche par date, domaine d'activité, ou situation géographique.

Calendrier des formations pour les vétérinaires et auxiliaires vétérinaires

En savoir plus

Newsletters


Ne manquez rien de l'actualité et de la formation vétérinaires.

S’inscrire aux Lettres vétérinaires
S’inscrire à La Lettre de l'ASV

Publicité