17/06/2016 | Le Point Vétérinaire.fr

© J. Dauvillier

Un cas de communication interventriculaire associée à une fibrillation atriale

La communication interventriculaire est une anomalie congénitale rare chez le cheval. Les répercussions cliniques et le pronostic peuvent beaucoup varier d’un cas à l’autre. Il convient donc pour le clinicien de réaliser une évaluation globale de la situation : signes cliniques, taille du défaut, modifications morphologiques cardiaques secondaires, troubles du rythme éventuels, etc.

Tanguy Hermange et coll.