28/09/2016 | Le Point Vétérinaire.fr

© © François-Xavier Lalèyê 

Un cas d’accrochement chronique de la rotule chez un étalon de trait

Un cas chronique d’accrochement de la rotule chez un étalon avec une amyotrophie fortement marquée des muscles de la cuisse et de la croupe est traité par desmotomie du ligament patellaire médial et physiothérapie. La physiothérapie consiste en des massages, des exercices de montée et de descente de colline et des séances de marche à reculons. Après 10 semaines de traitement, l’amyotrophie est résolue et le cheval retrouve une capacité normale de flexion du grasset.

François-Xavier Lalèyê