Traitement chirurgical des accrochements néphrospléniques par le flanc gauche sur cheval debout

Christian Bussy | 08.03.2017 à 17:28:25 |
Visualisation et manipulation par l’anneau d’Alexis
© Clinique du Grand Renaud

Quand la gestion médicale de l’accrochement néphrosplénique est infructueuse et que l’option chirurgicale par la ligne blanche n’est pas envisageable, la réduction chirurgicale peut être réalisée par le flanc gauche, chez un cheval debout sous tranquillisation. Au cours de cette intervention, il est possible de réduire manuellement l’accrochement, puis de réaliser la fermeture de l’espace néphrosplénique, prévenant ainsi les récidives.

Christian Bussy
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK