17/03/2016 | Le Point Vétérinaire.fr

© PVE

Stabiliser le microbiote intestinal des chevaux en utilisant des fructo-oligosaccharides

Les fructo-oligosaccharides (FOS) sont des fibres prébiotiques qui contribuent à stabiliser le microbiote intestinal des chevaux soumis à divers changements environnementaux ou alimentaires. Un apport en FOS module le microbiote du tube digestif, de l’estomac jusqu’au côlon, en favorisant la croissance de bactéries productrices et utilisatrices de lactate, tout en diminuant celle de bactéries telles que E. coli. Lors d’une augmentation brutale de la teneur en amidon de la ration, par exemple, l’apport de FOS stabilise le microbiote et évite l’accumulation de lactate, contribuant à limiter le risque d’apparition de troubles digestifs. Par leur action sur le microbiote, les FOS modulent également la sensibilité à l’insuline et la réponse immunitaire. Les effets des FOS ouvrent des perspectives intéressantes dans le domaine de la nutrition du poulain et du cheval de sport.

Emmanuelle Apper et coll.


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...