15/12/2014 | Le Point Vétérinaire.fr

©

L’étude ex vivo : un moyen pour améliorer sa pratique quotidienne

Le praticien équin pratique chaque jour différentes interventions, médicales ou chirurgicales. Certaines sont parfois le fruit de son ingéniosité. Il est important d’en connaître la précision et cela ne peut s’étudier sur les cas cliniques. L’étude ex vivo est facile à mettre en œuvre, même dans le cadre d’une pratique privée. Elle nécessite d’établir un protocole précis où la technique est clairement expliquée, les conditions d’expérimentations sont précisées, et les paramètres mesurés sont parfaitement définis. Nous proposons d’illustrer dans cet article les différentes étapes de ce type d’étude et les éléments à considérer si le praticien souhaite la publier. Outre l’utilité scientifique de la démarche, il convient de considérer l’aspect formatif, sans risque, des assistants.

Jean-Michel Vandeweerd et coll.


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...