17/03/2016 | Le Point Vétérinaire.fr

© C. Bouissonnié

L’encensement chez le cheval

L’encensement, ou headshaking, est un syndrome caractérisé chez le cheval par un ensemble de signes ou de comportements répétitifs, affectant principalement la tête et l’encolure. Les plus représentés sont les secouements de tête, les frottements de nez et les ébrouements excessifs. Ils apparaissent en moyenne à l’âge de 5 à 8 ans et évoluent sur un mode chronique. Les affections pouvant engendrer ce syndrome sont très nombreuses, cependant, aucune n’est mise en évidence dans la plupart des cas malgré les examens complémentaires effectués. L’encensement est alors dit “idiopathique”. Trois hypothèses ont été formulées pour l’expliquer : une stéréotypie, un phénomène allergique et une névralgie trigéminale qui est la plus étayée actuellement. Les traitements pouvant être proposés tels que la mise en place d’un filet de nez, l’administration de cyproheptadine ou de carbamazépine, et des actes chirurgicaux lésionnels du nerf trijumeau donnent des résultats variables.


Claire Bouissonnié et coll.


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...