Étiopathologie, diagnostic et principes thérapeutiques des abcès chez le cheval

Karine Pader | 08.09.2017 à 11:10:38 |
Image échographique d’un abcès en région inguinale à la suite d’une castration
© K. Pader

Les abcès sont fréquemment rencontrés par le praticien équin. Ils se forment à la suite de l’accumulation de produits nécrotiques et de cellules mortes au sein des tissus enflammés. Si la plupart des abcès peuvent être diagnostiqués sur la base de l’examen clinique, d’autres nécessitent de recourir aux examens complémentaires. L’échographie constitue un moyen diagnostique non invasif, sensible et spécifique pour détecter les abcès et guider les démarches thérapeutiques. Les deux outils thérapeutiques utilisés de manière raisonnée par le clinicien pour traiter les abcès chez le cheval sont l’administration d’antibiotiques et/ou le débridement chirurgical. L’examen bactériologique permet d’identifier le ou les agents pathogènes et d’adapter le traitement antibiotique.

Karine Pader
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK