Effets des mycotoxines chez le cheval

Julie Dauvillier | 17.09.2015 à 15:55:07 |
© ESMP


Les mycotoxines sont des métabolites toxiques de champignons. La principale source d’intoxication chez le cheval est orale, lors de contamination des aliments végétaux par des moisissures toxinogènes. Les conditions climatiques de culture et les modalités de stockage sont des facteurs déterminants du développement fongique et de la production de mycotoxines. Les intoxications aux mycotoxines peuvent être aiguës ou chroniques. Dans ce dernier cas, les impacts sont souvent subcliniques et le diagnostic étiologique est difficile à établir. Des effets cancérigènes, neurotoxiques, néphrotoxiques, hépatotoxiques, entérotoxiques et sur les fonctions reproductrices ont été démontrés chez l’homme, les espèces de laboratoire, les bovins et, plus rarement, chez le cheval. Il n’existe pas de traitement spécifique et la prévention est primordiale. La connaissance des mycotoxines et de leurs potentiels effets pathogènes est nécessaire à la détection des intoxications et à la mise en place de mesures de prévention.


Julie Dauvillier
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK