04/11/2014 | Le Point Vétérinaire.fr

©

Diagnostic différentiel épidémio-clinique
et de laboratoire des affections nerveuses
d’origine infectieuse

Les syndromes nerveux infectieux sont un défi diagnostique
pour le praticien vétérinaire. De nombreux agents infectieux, virus, bactéries ou protozoaires, peuvent entraîner une inflammation significative du système nerveux central dont la rage, les myélo-encéphalopathies à herpèsvirus 1(MEH), la fièvre de West Nile, la maladie de Borna, les myéloencéphalites à protozoaires (EPM), les encéphalomyélites bactériennes, les neuroborrelioses, la listériose et les méningo-encéphalomyélites équines exotiques. Le choix des analyses de laboratoire se fera en fonction des données épidémiologiques et cliniques, et des tests disponibles qui sont assez peu nombreux en routine.

Pierre Tritz et coll.


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...